[ Forum 2014 ]

Forum des mathématiciennes :
les mathématiciennes au regard de l’excellence.

Le 17 octobre 2014 - 9h-12h30, à l'Institut Henri Poincaré :

Exposés des conférencières invitées à l'ICM2014 :
Zoe Chatzidakis
Théorie des modèles des corps aux différences, et applications aux systèmes dynamiques algébriques
Sandrine Péché
Grandes matrices aléatoires : les modèles déformés
Michela Varagnolo
Actions catégoriques et bases canoniques

Cette rencontre aura lieu dans la matinée du 17 octobre à l'IHP. Elle est organisée par l'association Femmes et Mathématiques en partenariat avec la Mission pour la Place des Femmes du CNRS, les sociétés savantes de mathématiques (la Société Française de Statistique,  la  Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles, la Société Mathématique de France)  ainsi  qu'avec le soutien de l'Institut des Sciences mathématiques et de leurs interactions du CNRS et de l'Institut Henri Poincaré.

Elle est jumelée avec  les activités organisées à l’IHP l’après-midi du 17 octobre autour de son 20ème anniversaire. Elle sera suivie le lendemain d'une journée destinée aux jeunes mathématiciennes, dans la tradition des forums des jeunes mathématiciennes.

Quelques rappels

En France, les mathématiques attendent plus de femmes. En 20 ans, la situation s'est dégradée pour devenir aujourd'hui critique quant à la présence des femmes en mathématiques dans l'enseignement supérieur et la recherche. Les statistiques actuelles en section 25  au niveau rang A (7% de femmes)   amènent  en particulier à se poser  la question suivante : est-ce qu'il y aura  des femmes  en mathématiques pures dans 5 ans ?

Pourtant les bachelières qui ont fait d'excellentes études ne manquent pas ! Nous les attendons. Car au niveau recherche, on assiste à une explosion de femmes excellant en mathématiques. Les  récents prix que nos mathématiciennes ont reçus en sont la preuve.  Autre illustration : sur la liste des conférenciers invités au  Congrès International de Mathématiciens  d'août 2014 à Séoul (Corée), on trouve 6 femmes en poste dans les institutions françaises, c'est-dire plus que de représentants de beaucoup de pays.
Tous pays confondus, on parle d'une femme lauréate pour la médaille Fields.

Ce forum est l'occasion de donner aux mathématiques françaises au féminin le coup de projecteur qu'elles méritent et de montrer aux lycéennes et étudiantes que les femmes ont pleinement leur place en mathématiques, et dans les sciences en général.

Comité d’organisation

  • Valérie Berthé
  • Aline Bonami
  • Laurence Broze
  • Victorita Dolean
  • Colette Guillopé
  • Christian Kassel
  • Christine Keribin

Affiche

Programme