[ Forum 2000 ]

Programme du cinquième forum des jeunes mathématiciennes

organisé à l'Institut Henri Poincaré les 21 et 22 janvier 2000 par l'association femmes et mathématiques

Cette rencontre fait partie du programme français du projet WMY2000 (World Mathematical Year 2000), soutenu entre autres par l'UNESCO.
Le programme du forum comporte des exposés mathématiques de jeunes mathématiciennes et de mathématiciennes confirmées, et une rencontre avec des chercheuses en sciences humaines sur le thème
«Histoire de l'insertion des femmes dans le milieu scientifique - Réflexions sur la parité et actions à mener »

Vendredi 21 janvier

9 h 30 : Accueil des participant(e)s dans le hall de l'IHP

Probabilités / Analyse numérique

10 h 00 - 10 h 30 Christine Fricker (INRIA Rocquencourt)
Vitesse d'atteinte de l'équilibre en théorie des probabilités

10 h 30 - 11 h 00 Régine Marchand (Univ. de Provence)
Modèles de percolation et percolation de premier passage

11 h 00 - 11 h 30 Muriel Deloué (Univ. de Pau)
Une formulation mixte convergente pour le problème de Stockes tridimensionnel

11 h 30 - 12 h 00 Housnaa Zidani (Univ d'Orléans)
Titre non précisé

Théorie des nombres

10 h 30 -11 h 00 Leila Schneps (CNRS-Univ. de Besançon)
Titre non précisé

11 h 00 - 11 h 30 Lucia di Vizio (Univ. Paris 6)
Théorie arithmétique des équations aux q-différences

11 h 30 - 12 h 00 Sophie Dion (Univ. Lille 1)
Théorème de Brownawell-Waldschmidt en caractéristique finie
 

Déjeuner

 

Calcul formel/ Algèbre

14 h 00 - 14 h 30 Dominique Duval (Univ. de Limoges)
Au sujet des abus de langages en informatique

14 h 30 - 15 h 00 Delphine Boucher (Univ. de Limoges)
Equations différentielles linéaires homogènes dépendant de paramètres et systèmes hamiltoniens

15 h 00 - 15 h 30 Dogmar Meyer (Univ. Paris-Nord)
Une version équivariante du théorème de non-réalisabilité de Kuhn-Schwartz

Analyse

14 h 00 -14 h 30 Galina Perelman (Ecole polytechnique)
Sur la théorie de la diffusion pour l'équation de Schrodinger non-linéaire

14 h 30 - 15 h 00 Sophie Bismuth (INRIA Rocquencourt)
Instabilité des solutions périodiques rapidement oscillantes dans le cadre des équations à retard discontinues

15 h 00 - 15 h 30 Daniela Lupu (Univ. Claude Bernard - Lyon I )
Sur les inégalités de Chen pour une forme spatiale Sasaki

Pause café

Conférence

16 h 00 - 17 h 00 : Approche historique sur les relations femmes-sciences-techniques par Delphine Gardey, historienne. ( L'invention du naturel. Les sciences et la fabrication du féminin et du masculin 19ème-20ème siècle sous la dir. de Delphine Gardey et Ilana Löwy, à paraître en décembre 99. Centre de recherche en histoire des sciences et techniques, Paris.

Débat

17 h 00 - 18 h 00 : L'élaboration de mesures concrètes visant à modifier ces relations, avec Delphine Gardey et Michelle Perrot, historienne, Professeure émérite de l'Université Denis Diderot (Paris VII) (Auteure entre autres de Les femmes ou les silences de l'Histoire, 1998.)

18 H Pot

Samedi 22 janvier

Analyse

9 h 00 - 9 h 30 Anne de Bouard (Univ. Paris-Sud)
Une équation de Schrodinger non linéaire stochastique

9 h 30 - 10 h 00 Sophie Didelot (Univ. de Reims)
Etude d'une perturbation singulière elliptique dégénérée

10 h 00 - 10 h 30 Françoise Pène
Sur l'ergodicité des billards dispersifs Z2-périodiques

Géométrie

9 h 00 - 9 h 30 Catherine Gille (Univ. de Berne)
Sur l'invariant universel des 3-variétés de Le-Murakami-Ohtsuki

9 h 30 - 10 h 00 Saadia Fakhi (Univ. de Creteil)
Résultats d'existencepour des hypersurfaces minimales avec courbure totale finie.

10 h 00 - 10 h 30 Hélène Pennaneach (Univ. de Rennes)
Chaînes algébriquement constructibles

Débat

11 h 00 - 12 h 30 : La parité dans les milieux scientifiques, introduit par Claudine Hermann, Professeure de physique à l'Ecole Polytechnique.

Programme et résumés